de la Montée du Col

de la Montée du Col

Mâtin espagnol

Le mâtin Espagnol

Description de la race par le C.A.M.I.L.A. (Club des Amateurs de Molossoïdes Ibériques et Latino Américains) :

 





Surnommé aussi Matin
du Léon, de la Manche, de l’Estrémadure ou de Castille, c’est le
plus puissant des gardiens de troupeaux du sud-ouest de l’Espagne, il
descendrait du mastiff et du molosse romain. Utilisé
dans les combats, la guerre, la chasse aux gros gibiers, il connut 
une reconversion
plus adaptée  en tant que
chiens d’accompagnement. Au
moyen-âge, son nom est cité dans certains récits, il accompagnait en
transhumance les troupeaux de moutons sur des centaines de kilomètres
au travers des monts ibériques où les loups étant toujours présents
dans cette contrée, il reste « le » protecteur du
bétail.. C’est un molosse très polyvalent que l’armée espagnole
utilise de nos jours pour garder ses arsenaux.


C’est
un chien massif avec une très forte ossature, le mâle peut atteindre
un poids de 90 kilos, voire plus mais 
il doit néanmoins garder des allures aisées. Sa tête est un
gros cube avec un crâne aussi large que long, 
son excès de peau et son fanon lui donnent un petit air malheureux…. Mais ne vous y trompez pas.



Philosophe,
tranquille, c’est un chien qui ne s’agite pas inutilement mais qui
donne de sa belle voix grave pour éloigner les intrus, doté d’une force colossale qu’il sait maîtriser, c’est un modèle de douceur
avec les enfants.Affectueux,
on ne peut pas dire que c’est un chien collant, il aura toujours un oeil rivé sur ses maîtres qu’il n’aime pas savoir loin de lui



Campagnard
rustique, ce chien a une espérance de vie au-delà des 10 ans,
vigoureux, rustique son éducation est facile si vous savez le
canaliser, le sociabiliser en le mettant très jeune en contact avec d’autres
animaux,



Race
confidentielle, sa progression en naissance se fait lentement mais
sûrement.